International : archives de tous les articles


Rencontre Européenne à Bern (Suisse)- 27, 28 et 29 octobre 2016

Les 27, 28 et 29 octobre dernier, une délégation de la Chaîne des Savoirs a participé à une Rencontre Européenne à l’initiative de la fédération Lire et Ecrire de Suisse, rassemblant des ambassadeurs Suisses, Allemands, Néerlandais et Belges à Bern, capitale fédérale de la Suisse.

 

François et Françoise, des maillons de l’Anjou et de Loire-Estuaire, Ana et Chrystel du maillon de Roanne représentaient la Chaîne des Savoirs pour la France.

 

La rencontre s’est déroulée en deux temps différents : des moments d’échange et de réflexion partagée entre les ambassadeurs et accompagnateurs des 5 différents pays ; une journée consacrée à un colloque organisé par la fédération Lire et Ecrire, dont le thème était : « LES APPRENANTS-ACTEURS - Contributions concrètes à la sensibilisation dans une dynamique d’échange européen ». ....

 

 

lire le compte rendu de cette rencontre

 


Les 3, 4 et 5 juin 2016 "La force de la réciprocité et de la coopération pour apprendre"

 Les 3, 4 et 5 juin 2106, participation des maillons de l’Anjou, des Deux-Sèvres et de la Touraine à une rencontre internationale. 

A l’initiative du mouvement français des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs® ( RERS / FORESCO ), des rencontres internationales sur le thème « La force de la réciprocité et de la  coopération pour apprendre » ont été organisées  du vendredi 3 au dimanche 5 juin 2016, à Evry (Essonne), par un collectif de partenaires de différents secteurs de l’éducation, de la culture, de la cohésion sociale, de l’économie solidaire. 

 

Les participants à cette rencontre : des animateurs de réseaux et d’associations, des enseignants et des formateurs  pour qui  la réciprocité et la coopération  sont au cœur de leurs pratiques et de leurs réflexions, des acteurs d’institutions et de mouvements, des citoyens engagés, des chercheurs, des artistes, des écrivains, des élus, des responsables de politiques éducatives, sociales, culturelles, venus de plusieurs pays.

 

La Chaîne des Savoirs a participé à ces rencontres (maillons de l’Anjou, des Deux-Sèvres, de la Touraine) et a proposé un débat sur le thème de l’illettrisme à partir du film « Tourner la page » dans l’atelier « Apprendre tout au long de la vie ». 

 

lire la suite...

 


L'illettrisme n'a pas de frontière

 

En avril 2015, le maillon de l'Anjou a reçu Francis, un apprenant de l'association «l'Illettrisme, osons en parler !» venu de Belgique tout seul et qui a osé prendre pour la 1ère fois le métro à Paris. Ce fut une belle rencontre qui nous a montré qu’il n’y a pas de frontière entre les personnes qui sont dans cette situation d’illettrisme. Pour nous, un nouveau mur s’est brisé.

 

Des membres de la Chaîne des Savoirs avait eu auparavant l’occasion de faire connaissance avec Francis lors d’une rencontre organisée par la Suisse avec des apprenants de  Suisse, de Belgique et de  France.

 

                                                                                     Lire le texte de Francis

 

                                                   Lire le journal de bord du maillon de l'Anjou


24-30 novembre 2013, Rencontre à Autun - programme européen Grundtvig

En Saône et Loire, à Autun, du 24 au 30 novembre 2013, des ambassadeurs et des accompagnateurs de la Chaîne des Savoirs ont animé un atelier de formation sur le thème "des outils pour rendre les personnes en situation d'illettrisme actrices de leur parcours de formation". Ils ont travaillé avec des formateurs de Belgique, de Suisse, de Grèce et de Roumanie.

 

Au cours de cette rencontre européenne, des journalistes de France Inter sont venus interviewer 2 ambassadeurs et 2 accompagnateurs, dans le cadre de la préparation de l'émission "Interception" sur le thème de l'illettrisme. 

 

Une première diffusion de cette émission a lieu le 2 février 2014, à 9 h 18, sur France Inter et pouvait être réécoutée jusqu'au 28 octobre 2016 ! ... mais aujourd'hui c'est trop tard, désolé !

 


Un premier bilan du projet Grundtvig 2010-2012

Un réseau européen d’apprenants-ambassadeurs est né.


Au cours des rencontres nous avons cherché à développer les échanges entre les participants.


Des ambassadeurs ont avancé dans l’écriture autonome et veulent continuer à correspondre pour qu'ils puissent échanger sur ce qu’ils vivent, partager sur les actions qu’ils mènent.


Des projets ont été formulés : les Anglais aimeraient faire un voyage d’étude en France pour voir comment la dynamique des maillons de la Chaîne des Savoirs permet de rejoindre les personnes les plus éloignées de la formation…


Déjà des initiatives ont été prises. Par exemple Yvette a cherché comment faire pour se faire traduire le courrier qu’elle veut envoyer à Stefan : elle a trouvé une famille hongroise qui lui traduit ses écrits. D’autres apprenants écrivent aux « interprètes » de chaque pays pour continuer le réseau. Christophe vient de s’inscrire à un cours d’anglais pour pouvoir dans quelques temps correspondre dans cette langue avec les partenaires du projet… Certains apprenants-ambassadeurs ont compris la nécessité d’apprendre à se servir de l’ordinateur et d’internet. Des apprentissages sont en cours et… quelques personnes ont commencé à s’échanger des adresses mails. Des photos ont été échangées entre les participants. Les accompagnateurs servent de relais quand cela est nécessaire…


Un réseau européen d’apprenants-ambassadeurs est né. Les apprenants ont pris conscience de la réalité européenne de l'illettrisme. Ils ont découvert des hommes et des femmes "comme eux", confrontés aux mêmes réalités de vie, mais à travers la richesse de ces rencontres et de ces échanges ils continuent aussi à développer pour eux-mêmes de nouveaux savoir-être et savoir-faire et ils trouvent ensemble une nouvelle motivation pour construire, maintenir des liens et se faire reconnaître.


Pour chaque apprenant-ambassadeur, l'expérience de leur participation à ce projet Grundtvig a été un "véritable tremplin" (parole d'un apprenant).


4 septembre 2012, Eur-Alpha à Bonn en Allemagne

Le 4 septembre 2012, Eur-Alpha a présenté à Bonn (Allemagne) le résultat de trois ans de travail.


Des apprenants et accompagnateurs de la Chaîne des Savoirs y ont participé.

Des membres du maillon du Morvan ont été particulièrement impliqués en participant à différentes rencontres depuis 3 ans avec d’autres apprenants de différents pays.


3 publications importantes y ont été présentées pour être diffusées largement en Europe : cliquez sur les images pour les télécharger.

Le Manifesto des apprenants
Le Manifesto des apprenants
Développer le pouvoir d'agir
Développer le pouvoir d'agir
Charte des formateurs
Charte des formateurs


26-30 mars 2012 Rencontre en Angleterre - programme Grundtvig

Nouvelle étape du projet Grundtvig, financé par la Commission Européenne : des représentants apprenants et accompagnateurs de l'Italie, de la Roumanie et de la France sont allés à Nottingham du 26 au 30 mars 2012 pour rencontrer les partenaires anglais.

 

Cette quatrième rencontre (la dernière du projet, mais pas la fin des échanges !) nous a permis de découvrir l’action menée par les Anglais - à différents niveaux et à travers des actions diversifiées - sur l’accompagnement du développement des savoirs de base.

 

Gérard et Christophe (du maillon de l’Anjou) ont rédigé un compte rendu à partir de leur journal de bord : belle avancée dans l’écriture disent-ils ! Ils ont retracé les grandes lignes de chaque journée.

 

Cette dernière rencontre nous a permis de mesurer le travail effectué par chacun. Soulignons l’avancée du projet des partenaires italiens : plusieurs apprenants ont témoigné de leur histoire et de leur parcours de réapprentissage au sein du groupe « Piagge ». Voici quelques extraits d’un texte d'une apprenante qui pose un regard sur son expérience d'« une école informelle pour les adultes aux Piagge ».

 

Nous avons vu l’évolution du projet des partenaires roumains : Stefan à travers les documents et films qu’il a apportés nous a fait vivre en direct comment il s’y est pris, ses tâtonnements, ses questions... Rappelons qu’il a commencé à élaborer « son » projet en participant à la rencontre en Italie, au contact d’apprenants-ambassadeurs français.


21-26 novembre 2011, Rencontre en Roumanie - programme Grundtvig

Dans le cadre du projet européen Grundtvig - financé par la Commission Européenne - que nous menons avec nos partenaires italiens, anglais et roumains, nous nous sommes retrouvés en Roumanie dans la province d'Harghita du 21 au 26 novembre 2011.

 

Nous avons fait la connaissance avec la communauté des Roms et la rencontre a été orientée autour de la scolarisation des Roms et de l'organisation de la communauté Rom pour l'accès à la santé, à la formation. Un des temps forts fut la présentation du travail de Stefan. Il avait participé à la rencontre en Italie et découvert l’importance de proposer des lieux d’apprentissage à ceux qui ne savent pas lire-écrire-compter, lui-même ayant appris à lire à l’adolescence.

 

A son retour en Roumanie, il a pris l’initiative de retourner dans sa communauté Rom qu’il avait quittée, a mené une enquête auprès de 300 Roms pour savoir combien de personnes étaient en difficulté avec la lecture, l’écriture, le calcul. Ce travail a fait émerger des demandes : Stefan accompagne maintenant une quinzaine d’adultes pour leur apprendre à lire, écrire, compter. Il est devenu ambassadeur et a posé les bases d’un futur maillon de la Chaîne des Savoirs.

 

Voici quelques extraits des journaux de bord de 3 ambassadeurs. Le journal de bord est un outil que nous utilisons pour développer l'écrit (et la lecture), pour réfléchir et transmettre ce que les membres de la Chaîne des Savoirs vivent à travers différents événements et rencontres.

 

Extrait des journaux de bord de *Jean-Marc (maillon de l'Indre),

 

* Dominique (maillon du Sud Touraine),

 

* Nathalie (maillon du Sud Touraine).

 

Nathalie, qui débute dans le réapprentissage de la lecture et de l’écriture a pris des photos pendant la rencontre puis a travaillé avec la formatrice qui l’accompagne à mettre des légendes (ces textes servent de support à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Cela fait partie de la pédagogie de la Chaîne des Savoirs.)

Une des pages-photos du journal de bord de Nathalie
Une des pages-photos du journal de bord de Nathalie

21-25 mars 2011, Rencontre en Italie - programme Grundtvig

La deuxième rencontre Grundtvig financée par la Commission Européenne a été organisée par les Italiens qui ont accueilli des représentants de la Roumanie, de l’Angleterre et de la France.

Les participants
Les participants

Elle s’est déroulée à Florence du 21 au 25 mars 2011. David (maillon de l’Indre), Jean-François (maillon de Tours), Yvette (maillon de l’Anjou), Nathalie et Michel (maillon du Morvan) participaient à cette rencontre en tant qu’ambassadeurs.

 

Chaque pays a présenté l’expérience qu’il développait dans son propre pays. Nous avons continué à travailler sur la notion d’ambassadeur à partir de la réalité des membres de chaque pays.

 

L’avant dernier jour Nathalie et Michel nous ont fait la surprise de nous présenter un texte qu’ils avaient préparé sur « les engagements de l’ambassadeur, trouver les bons mots pour soulager les maux » (Charlotte « a prêté sa main ») :

 

                                    Les bons mots...

 

Un des temps forts fut la rencontre avec des membres de « il Muretto » qui mènent entre autres une action pour l’accès aux savoirs de base dans un quartier de Florence.

 

Cette action s’inscrit dans une action plus large au sein « d’une communauté de base des Piagge ». Des membres d’un quartier ont créé des coopératives, participent à différents groupes de parole et montent des actions qu’ils gèrent eux-mêmes. Ils créent des emplois, des espaces de solidarité et la formation s’inscrit dans ce principe d’autogestion.

 

Nous avons été touchés par l’expérience d’Antonietta qui a commencé à apprendre à lire à 65 ans, après la mort de son mari. Elle a expliqué comment elle a gagné en autonomie et comment cet apprentissage a transformé sa vie.

 

Chaque soir les accompagnateurs et animateurs des différents pays se retrouvaient pour faire le point de la journée, préparer les réajustements pour la journée suivante : des ambassadeurs ont souhaité participer à ce temps. Nous avons avancé dans une co-gestion du projet.


25-30 octobre 2010, Rencontre en France - programme Grundtvig

Du 25 au 30 octobre 2010 des apprenants de plusieurs pays européens se sont retrouvés à Château-Chinon dans le département de la Nièvre.

 

C’était la première rencontre de cinq organismes ou associations venues de Roumanie, Italie, Angleterre et France, engagés dans un projet commun financé par la Commission Européenne dans le cadre du programme Grundtvig.

 

«Le programme Grundtvig vise à améliorer la qualité et à renforcer la dimension européenne de l’éducation des adultes grâce à diverses activités de coopération au niveau européen afin d’offrir aux citoyens européens davantage de possibilités de mieux se former tout au long de la vie».

 

Le CFPPA du Morvan et FARLcI* (France) ont choisi de porter le projet intitulé «Pour un réseau européen d’ambassadeurs de la lutte contre l’illettrisme».

 

Forts de l'expérience de Confintea VI (Brésil, décembre 2009), les membres de la Chaîne des Savoirs avaient conscience de leur responsabilité à prendre la parole pour "défendre le droit à la formation pour tous" et à continuer à développer un réseau d’apprenants-ambassadeurs.

 

La première rencontre en France avait pour objectif de mettre en route une dynamique avec d’autres pays européens pour poser les bases de la participation d’apprenants à la mise en place d’un réseau d’ambassadeurs de la lutte contre l’illettrisme. Les participants français étaient des apprenants de différents maillons (représentant leur maillon, ils s’engageaient à participer ensuite à une des rencontres dans les autres pays) et des accompagnateurs de la Chaîne des Savoirs. Nous avions également invité des apprenants-ambassadeurs belges avec qui nous avions commencé à cheminer sur cette notion de réseau.

 

Après la rencontre, les représentants de chaque maillon ont rédigé un compte rendu sur ce qu'ils ont vécu au cours de la semaine. Voici un texte "à plusieurs voix" qui reprend des extraits des écrits de chaque maillon ; cet écrit nous permet de suivre jour après jour l'emploi du temps des participants et il donne une idée de l'atmosphère studieuse et conviviale de la rencontre.

*Association support de La Chaîne des Savoirs avant sa création en 2012

Une séance de travait : l'écriture du journal de bord
Une séance de travait : l'écriture du journal de bord

12 au 16 avril 2010, Rencontre à Namur en Belgique

Dans le cadre du projet Eur-Alpha (2009 - 2012), 27 apprenants venus de 8 pays d'Europe (Allemagne, Belgique-Communauté française, Espagne, France, Grande-Bretagne, Irlande, Pays-Bas et Portugal) se sont retrouvés à Namur du 12 au 16 avril 2010 sur le thème "l'alphabétisation : parlons-en". L'association Lire et Ecrire de Belgique (Communauté française) est à l'initiative de ce projet dont l'objectif est de "développer un réseau européen pour l'alphabétisation et la lutte contre l'illettrisme par l'organisation d'échanges entre praticiens de l'alphabétisation, apprenants, chercheurs, pouvoirs publics ... en vue de soutenir et développer la qualité de l'alphabétisation en Europe".

 

Différentes actions sont mises en oeuvre pour atteindre cet objectif dont des ateliers de formations de formateurs et des ateliers de formation d'apprenants. Quatre apprenants et deux accompagnatrices de la Chaîne des Savoirs ont participé à ces ateliers : Maurice, Dominique, Monique, Bernadette, Charlotte, Julie.

 

Rencontrer des élus pour leur dire par exemple qu'il manque de l'argent pour payer plus de formateurs, prendre la parole devant de nombreuses personnes, tisser des liens avec d'autres apprenants ... tout cela laisse des souvenirs dans les têtes et dans les coeurs.

 

Dominique a pris le temps de nous écrire un texte qui rend compte de son expérience.


Décembre 2009, La Chaîne des Savoirs au Brésil

La 6ème CONférence INTernationale sur l'Education des Adultes (CONFINTEA VI) a eu lieu à Bélem au Brésil du 1er au 4 décembre 2009.

 

La CONFINTEA est organisée tous les 11 ou 12 ans par l’ UNESCO depuis 1949. Elle réunit des représentants et représentantes des états membres, des organismes et agences des Nations Unies, des organismes non-gouvernementaux et intergouvernementaux, des fondations et organismes actifs dans le milieu de l'éducation et de la formation aux adultes qui discutent des enjeux de l’éducation et de la formation des adultes.

 

Pour la première fois des apprenants pouvaient s’inscrire. Elle a réuni plus de 1000 participants venus de plus de 150 pays.

 

Des membres de la Chaîne des Savoirs (3 apprenants-ambassadeurs et 2 accompagnateurs) ont participé à cet événement exceptionnel. Les trois apprenants-ambassadeurs ont pu prendre la parole en public. (voir page 25 du rapport final la mention de l'atelier "la parole aux apprenants")

 

Les jours précédents ils ont également participé au FISC (Forum de la Société Civile). Le FISC est un espace pluriel, de réflexion et formulation de propositions, qui a comme but de promouvoir le jumelage d'expériences et organiser le travail d'incidence sur la sixième Conférence Internationale sur l'Éducation des Adultes.

 

Voici quelques extraits des journaux de bord des participants

 

La Sixième Conférence internationale sur l’éducation des adultes s’est clôturée par l’adoption du Cadre d’action de Belém « qui énumère les engagements des Etats membres et présente un guide stratégique pour le développement global de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes dans la perspective de l’apprentissage tout au long de la vie ».


Avril 2009, Participation de la Chaîne des Savoirs en Ecosse

Le gouvernement écossais et Scotland's Learning Partnership ont le grand plaisir de vous inviter à la Conférence intitulée :                                                                                               

Un temps pour l'apprentissage : préparer le chemin pour Confintea VI

 La voix des Apprenants Adultes 


du 31 mars au 4 avril 2009 à Edimbourg, en Ecosse.


Au cours de cette rencontre des apprenants de différents continents se sont retrouvés avec des « accompagnateurs » pour préparer la rédaction de la charte internationale des apprenants adultes qui sera présentée à la rencontre de l’Unesco au Brésil (Confintea VI)

Voici François (du maillon de l'Anjou) et Anne lors de leur présentation du mouvement de la Chaîne des Savoirs en Ecosse
Voici François (du maillon de l'Anjou) et Anne lors de leur présentation du mouvement de la Chaîne des Savoirs en Ecosse

Novembre 2008, Intervention de Gérard en Suisse

Lire le journal de Gérard

journal de bord