Accueil


Des adultes en situation d'illettrisme s'organisent pour aller à la rencontre de ceux qui, comme eux, ont des difficultés avec les savoirs de base.

 

Ils agissent pour que le droit de réapprendre à lire, écrire, compter, soit possible partout, pour tous et tout au long de la vie.

 

Ils ont entre 18 et 75 ans et ils sont la preuve qu'il n'y a pas d'âge pour apprendre.

                                                                 

                                                  Venez à leur rencontre...

 

... dernières infos action  ... dernières infos action  ... dernières infos action ...

Coup de pouce, une recherche action coopérative

Au sein de l’association Par Chemins, les membres du maillon du Morvan se sont engagés fortement dans l’action « Coup de pouce » qui a été lancée pour faire changer les rapports entre l’école et la famille…

 

C'est une recherche action collective qui a été lancée il y a 3 ans, et qui a réuni chercheur, ambassadrices, accompagnatrices, acteurs de l'enseignement et membres de l'association. Son origine et sa mise en oeuvre sont décrits dans ce livre écrit à plusieurs mains : « Coup de Pouce, une recherche action coopérative ».

 

Cet ouvrage, très complet dans la description de la réflexion et de la conduite de cette recherche action collective, peut être est consulté en ligne en intégralité.

 

(voir article précédent de juin 2017)


septembre 2018 Mobilisation du maillon de l'Indre

 

Lors du forum des associations de Châteauroux, nous nous sommes relayés sur le stand  du CRIA 36 pour faire connaitre l’action de la Chaîne des Savoirs. 

 

Nous avons participé à une visite personnalisée de la médiathèque avec des jeunes de la Mission locale éloignés du monde de l’écrit.

Anne  a animé une conférence sur le thème «Entreprendre de réapprendre en situation d’illettrisme…plus facile à dire qu’à faire » qui a attiré une quarantaine de personnes. 

Pendant la conférence nous avons pris la parole pour dire notre expérience sur les différentes étapes que nous avons franchies pour rejoindre un lieu de formation.

Nos interventions ont  permis au public de mieux saisir la difficulté de réapprendre.

 

 

 

Pour la première fois, forts de l’expérience du maillon de Roanne, nous avons décidé de faire une brocante au profit de la Chaîne des Savoirs.