Local : archives de tous les articles


Conférence à Marseille : Entreprendre de réapprendre quand on est en situation d'illettrisme...entre freins et leviers

Tel était le thème de la conférence organisée par le CRIA de Marseille, mardi 27 février 2024 avec Anne Vinérier (Chaîne des Savoirs), Victor Alves, Mohamed Azzouz et Annie Vuillermoz (maillon de Grenoble), Abdelaziz Nouare (maillon de Marseille)

 

Article écrit par le maillon de Grenoble au retour de la conférence


Mohamed et Victor, ambassadeurs
"Nous avons trouvé les participants à la journée très impliqués, on les a embarqués ! Ils voulaient comprendre.
Après la conférence, les participants travaillaient et réfléchissaient en petites tables. Nous, nous répondions à leurs questions, nous étions à la table des référents. On a réalisé qu'à Marseille il n'y avait pas de structure adaptée qui permettait d'apprendre dans de bonnes conditions quand on est en situation d'illettrisme. Nous avons découvert une méthode d'animation plus interactive, nous allons nous en inspirer avec le maillon de Grenoble.
Mohamed : Loin des clichés j'ai découvert une magnifique ville : la bonne Mère, Marseille vu d'en haut, le stade vélodrome, les calanques, le vieux port, et des belles assiettes de poissons et fruits de mer. J'ai dormi pour la première fois dans une chambre d'hôte !
Victor : Tout comme Mohamed ! Je me suis senti bien à Marseille, la ville est propre et calme, je suis prêt à y retourner, et retrouver le plus grand banc en bord de mer d'Europe !

Dessin représentant le déroulé de la journée
Dessin représentant le déroulé de la journée

Merci à Anne, Annie et Edith pour l'animation de la conférence, merci à Abdelaziz et Michel pour la visite de Marseille."

 

Annie, accompagnatrice :
Cette conférence a permis de progresser dans une connaissance partagée.
Les ambassadeurs ont eu une posture adaptée. Attentifs, impliqués, simples, précis dans leurs témoignages. La formation qu’ils ont suivie, leur motivation sans faille, la préparation des interventions, tout cela donne de beaux fruits.
La présentation de Anne, jonglant habilement entre le concret apporté par les ambassadeurs et des éléments analytiques a permis à l’auditoire une découverte sensible et réfléchie des situations d’illettrisme. Tout cela réaffirme pour chacun la nécessité d’espaces de formation adaptés. Le courage des ambassadeurs a été souligné. La place qu’ils tiennent dans la Chaîne des Savoirs a fortement interpellé les participants. « Vous êtes inspirants ! », leur dira l’un d’eux.

 

Pour en savoir plus avec Annie, consultez le compte-rendu très enrichissant de cette belle journée marseillaise.


A la Maison Familiale Rurale de Blaye en Haute Gironde

Le 30 janvier 2024, la Mission locale de la Haute Gironde et le Centre ressources Illettrisme de Nouvelle Aquitaine  organisaient un temps fort sur le thème :

« Les acteurs de la lutte contre l’illettrisme »


Le maillon de Gironde était invité à Blaye pour témoigner de notre parcours en compagnie d’Anne Vinérier.
Un accueil très chaleureux et un public sensible à nos propos.
Nous avons pu répondre aux différentes questions qui même si elles sont souvent les mêmes, nous permettent de répondre chaque fois avec plus de finesse et de détails.
Plus les témoignages se multiplient, plus nous nous sentons à l’aise et proche de notre mission d’ambassadeurs.
Les questions sont posées différemment et aucun témoignage ne se ressemble.
Outre des formateurs, des politiques, des responsables d’association, quelques jeunes de la MFR qui nous accueillait ont pu assister à cette conférence.
L’illettrisme n’est pas forcément un sujet qui préoccupe les jeunes, nos témoignages permettent de donner une réalité au mot. Oui cela existe et les lieux pour ré-apprendre se font rares.

Ensuite nous avons assisté à la projection du téléfilm "Champion" avec Kendji Girac. Ce film parle beaucoup à Fréderic qui reconnaît les ruses employées pour ne pas confondre les matériaux.
A la fin du film un débat. Quelques adultes ont pu parler de leur situation d’illettrisme, cela nous a touché. Un jeune a aussi évoqué la manière dont il a compris qu’à un moment de sa vie il faut en sortir et se prendre en main.
Les témoignages spontanés qui parviennent après nos interventions sont vraiment des cadeaux pour nous.
Un temps d’échange informel autour d’un super buffet froid et nous sommes repartis sur notre Bassin d’Arcachon.
Encore une preuve avec ce déplacement que les maillons ont un rôle important de "rassurance" et de possible à tenir.


Deux articles complets à lire dans la presse régionale, une reconnaissance qui nous encourage.

Photo du Ciné-Débat et de la Conférence


Le maillon de Gironde se fait connaître et... Il est bien actif !

Cette année notre participation à la semaine contre l’illettrisme a été dense, très dense.

Le maillon de Gironde commence à se faire connaître grâce aux nombreux témoignages de sensibilisation qu'il a pu donner au cours de ce mois de septembre 2023.

Nous avons participé à plusieurs événements organisés par la plateforme Illettrisme du centre social Le Roseau, par le CRI Nouvelle-Aquitaine et la ville de Biganos

Une invitation à la Médiathèque pour inaugurer le fonds FAL (Facile à Lire), nous étions les acteurs de la bibliothèque vivante.

Chacun d’entre nous avait son espace, une table, des documents et nous pouvions ainsi répondre aux questions des adhérents de la médiathèque et des personnes interpellées par l’illettrisme.

Expérience riche où les échanges commencent toujours par le même étonnement : Comment ? Pourquoi ?….

En tant que maillon nous avions rencontré en 2022 d’autres maillons dont celui de Belgique qui, pour faire connaître la question de l'illettrisme, a écrit, réalisé avec l’aide d’une metteure en scène une pièce de théâtre dans laquelle les ambassadeurs sont les acteurs.

En revenant de cette rencontre nous avions émis le souhait de faire venir cette troupe pour la semaine de lutte contre l’illettrisme. Nous avons été largement accompagnés par le centre social du Roseau qui a pu nous soutenir dans ce projet.

Deux représentations ont eu lieu sur notre commune ainsi qu'une tournée dans la région grâce au CRI Nouvelle-Aquitaine qui a su mobiliser d’autres communes.

Cette pièce « On r’vient de loin » de la troupe « Osons en parler » du maillon de Belgique était suivi d’un débat avec les spectateurs....Moment d'échanges et de partages…

Nous avons pu également participer à un café partagé avec des professionnels en lien avec cette problématique.

Nous continuons à répondre, en jonglant avec le temps et les finances, aux invitations à témoigner dans d'autres communes ; nous avons partagé avec des adolescents qui ont écrit (paroles et musique) une chanson sur l'illettrisme.

À chaque témoignage la surprise des participants est grande devant le manque de lieux pour apprendre, mais aussi devant la volonté que nous avons de ne pas baisser les bras.

 

Illettrisme et illectronisme sont bien ancrés, mais nous sommes une petite preuve qu'on peut se dépasser pour les combattre.

 

Catherine, Frédéric, Marc, Christian, Bernard et Laurence… du maillon de Gironde

 



Auprès des CFA BTP en Poitou-Charentes

Le 23 octobre 2023 les maillons des Deux-Sèvres et de Touraine, ont été invités à intervenir auprès des CFA BTP de la région Poitou-Charentes. La rencontre s'est passée dans le domaine du Griffier près de Niort (79)

 

Pourquoi le CFA BTP ?

 

Deux salariées du CFA, ayant une expérience de formatrice dans la lutte contre l’illettrisme, ont remarqué que de jeunes apprentis avaient des difficultés avec les savoirs de base. Elles accompagnent ces jeunes en individualisation mais certains de ces jeunes se retrouvent aussi en ateliers avec les autres apprentis et certains formateurs du CFA se retrouvent démunis face à leurs difficultés.

 

Notre intervention

 

Nous l'avons organisé en deux temps.

Le premier sous forme « conférence » avec pour objectif de mieux comprendre l’illettrisme à travers les interventions des ambassadeurs : Nathalie, Jean-Philippe, Michel et Jean-Luc.

Le deuxième temps sous forme de "table ronde" avec pour objectif de permettre aux équipes de s’exprimer collectivement sur cette problématique, de recueillir leurs interrogations et de faciliter les échanges avec les intervenants.

Dans le premier temps, les ambassadeurs ont parlé entre autres de leurs changements depuis qu’ils réapprennent, ils ont expliqué les conditions nécessaires pour ré-apprendre... Ils ont dit aussi leur fierté…

 

Vous pourrez retrouver quelques-uns de leurs messages... dans le compte rendu de leur intervention

Juin 2023, une première à Tours avec le Conseil Régional Centre Val de Loire !

Le 27 juin 2023,  la Chaîne des Savoirs était invitée par le Conseil Régional Centre Val de Loire. Celui-ci a demandé aux ambassadeurs et accompagnateurs  d’être au centre de cette journée pour témoigner et animer les ateliers, pour être force de proposition  auprès des acteurs régionaux  de la lutte contre l’illettrisme

Le Conseil régional avait convié les organismes de formation de  la région qui sont impliqués dans le dispositif « Libres Savoirs ».

L’objectif était que les acteurs potentiels proposant des formations/illettrisme et illectronisme rencontrent des personnes concernées et co-construisent avec elles des réponses adaptées  pour « imaginer ensemble des solutions pour accompagner les personnes en situation d’illettrisme ».
Cette journée s’est déroulée en présence de Jean-Patrick Gille, Vice-Président délégué à l’Emploi, à la Formation professionnelle, à l’insertion et à l’Orientation.

Ateliers ambassadeurs et acteurs locaux
Ateliers ambassadeurs et acteurs locaux

Trois temps forts ont rythmé cette journée

- La publication des résultats d’une enquête statistique commandée par le Conseil régional sur le nombre de personnes en situation d’illettrisme et d’illectronisme sur la région Centre Val de Loire. Cela a permis de mesurer la nécessité de poursuivre et d’amplifier les réponses adaptées pour les personnes concernées.

 - L’intervention des ambassadeurs des maillons Indre et Touraine dans la matinée : l’objectif était de faire comprendre les causes et conséquences de l’illettrisme à partir de leurs histoires de vie. Temps fort qui a marqué les participants et qui a préparé le travail prévu l’après-midi.

 - Des ateliers avec les acteurs locaux qui se sont répartis par département : les ambassadeurs ont « tourné » sur les ateliers. En amont, ils avaient préparé des supports sous forme « d’un jeu de cartes » avec 13 propositions pour penser autrement les réponses de formation. Les participants ont beaucoup dialogué avec les ambassadeurs qui ont permis d’ouvrir des pistes pour modifier les façons de penser la formation. Nous espérons que cela va porter du fruit !

 


10 mars 2023 Au cinéma Le Nozek à Nozay (44)

Le film de Mélanie Auffret « Les petites victoires » évoque la vie dans un village français. La boulangerie a fermé. Le café a fermé. Il n’y a plus de médecin. Reste l’école, une classe unique, mais pour combien de temps ?
C’est pourtant là qu’Émile, admirablement interprété par Michel Blanc, trouvera le seul endroit pour ré-apprendre à lire, dans la classe où ses apprentissages se sont arrêtés il y a fort longtemps.

Est-ce donc la seule solution possible en 2023 pour les 3 millions de Français(*) qui rencontrent des difficultés pour lire dans leur vie quotidienne ?

 

Le vendredi 10 mars 2023, l'Association des Livres Ouverts et des ambassadeurs des maillons de Loire-Estuaire et de l’Anjou ont été accueillis par les responsables du cinéma Le Nozek à Nozay afin d’en débattre après la projection du film.

(*) Lire l’article très pertinent de Jean-Yves Archer du 24 février 2023 :

L'illettrisme, ce terrible mal français dans la Revue Politique et Parlementaire


13 janvier 2023 : Le maillon de Gironde témoigne à Agen

Nous avons été invités à témoigner lors de cette conférence sur l’illettrisme à Agen.
Invités à dire notre parcours à partager notre expérience.
Oui, nous avons eu des inquiétudes la veille pendant la répétition ( ...il fallait répondre spontanément, ne pas s’égarer...) .
Ce cadre, cette rigueur nous a un peu dérouté… mais le lendemain nous étions prêts, rassurés et confiants, et pourtant, il y avait plus de 250 personnes !

Quelques réactions de notre part…

- « J’ai réalisé que je suis vraiment illettrée en écoutant les autres. Mais sans aucune gène sans aucune honte. Je me suis bien débrouillée. » (Catherine)
- « C’est l’endroit où je devais être, j’étais à ma place. »( Frédéric)
- « Maintenant je suis comme tout le monde. » (Christian)
- « J’espère qu’ils ont bien écouté. » (Marc)

Merci...

à Syllabe pour leur confiance et cette superbe organisation.
à Anne et Josette pour cet accompagnement bienveillant.
au centre Social Le Roseau et à son équipe pour son accueil et son soutien.

Et….respect

pour les ambassadeurs qui, quelque soit la région, le maillon, se démènent pour aider à lutter contre l’illettrisme…


Avant nous étions au fond de la classe.

Maintenant nous sommes sur l’estrade.

 


Octobre 2022 Grenoble : La formation d'adultes... dans une pédagogie du projet

 

La formation d’adultes, oui mais comment ?

... dans une pédagogie du projet !


Des ambassadeurs du maillon de Grenoble avec d'autres apprenants du LEFOP de Grenoble ont vécu la belle expérience d'un projet réalisé du 13 au 16 octobre 2022 qu'ils nous partagent dans leur lettre d’info.             
Pour en savoir plus, cliquez d'abord sur ce lien, et après l'ouverture de la page, cliquez sur : Voir la newsletter


L'illettrisme... Cause ou conséquence de la précarité ?

"L’illettrisme …. Cause ou conséquence de la précarité ?"

Jeudi 8 septembre 2022 : une invitation pour partager et comprendre

 

Les membres de la Chaîne des Savoirs du maillon de l’Anjou, soutenus par l’Espace Socioculturel de Candé (Maine et Loire), vous invitent le 8 septembre à Candéau cinéma le Beaulieu à 20 h – pour découvrir ces engrenages mais surtout pour réfléchir avec vous sur les moyens d’agir afin de permettre l’accès de tous aux savoirs fondamentaux.


15 et 16 Octobre 2021 Participation à l'Assemblée Populaire de Poitiers

Des membres venus de cinq maillons de la Chaîne des Savoirs ont participé à la première Assemblée Populaire qui s’est déroulée à Poitiers les 15 et 16 octobre 2021. Il y avait même trois ambassadrices et une accompagnatrice arrivées de Suisse pour se joindre à toutes ces personnes concernées et motivées pour défendre l’accès aux droits : logement, formation, santé, numérique, parentalité ….

Faire qu’ensemble, la société change !

 

----> voir le programme de ces 2 journées

 

Retrouvez les riches débats de ces 2 jours d'assemblée populaire à travers quelques courts témoignages en vidéos et la démarche, lancée il y a quatre ans, qui a abouti à cet évènement.

...et en cette année 2022, la video de 15 minutes sur cette rencontre est maintenant rendue publique..Vous y retrouverez aussi certains visages de La Chaîne des Savoirs !

                             1ère Assemblée Populaire à Poitiers, 15 et 16 octobre 2021
1ère Assemblée Populaire à Poitiers, 15 et 16 octobre 2021

Lire aussi le très bel article qu'a consacré à cet évènement le journal la Nouvelle République en date du 17 octobre 2021, avec le témoignage de 3 ambassadeurs.


Illettrisme dans le Morvan, qui veut vraiment savoir ?

 

Au cœur du Morvan, à Brassy, le 7 septembre, à l'initiative de la Chaîne des Savoirs, s'est déroulée une importante journée de mobilisation autour de cette réalité oubliée qu'est devenue l'illettrisme dans cette région.

 

La lutte contre l'illettrisme est un enjeu fondamental pour une société plus juste... et pourtant, de nombreuses personnes ne maîtrisent pas les savoirs de base.

Pire : l’illettrisme est une réalité oubliée sur certains territoires. Le Morvan fait partie de ces territoires.

En effet, depuis plusieurs années, la lutte contre l’illettrisme s’est émiettée pour devenir quasi inexistante dans le Morvan...

Lire la suite... et le compte rendu de cette journée de rencontres et de travail, et les actions concrètes de mises en œuvre qui ont été décidées.


Formation en 2021 en région Centre-Val de Loire

Formation 2021 en région Centre-Val de  Loire

« Repérer et accompagner les publics en situation d’illettrisme et d’illectronisme »

 

Témoignages des ambassadeurs du maillon de l'Indre en visioconférence

 

Les ambassadeurs du maillon de l’Indre poursuivent leur mission de sensibilisation et ce malgré la crise sanitaire.

En effet ils témoignent aux côtés du CRIA 36 dans les formations au repérage des situations d'illettrisme, organisées par les 6 CRIA de la région Centre-Val de Loire.

Ils s'adressent aux professionnels de l'emploi et de l'insertion qui souhaitent être mieux outillés pour repérer et accompagner leur public en situation d'illettrisme et d'illectronisme.

La région Centre-Val de Loire finance ces modules qui se déroulent totalement en ligne, et avec 3 temps de regroupements en visioconférence.

 

Au cours du second regroupement les ambassadeurs témoignent et répondent aux questions des participants après leur avoir demandé de consulter le site de la Chaîne des Savoirs. Ils avaient choisi de se présenter auparavant dans un court enregistrement audio en lisant un passage de leur mini biographies qui les représentent le plus.

 

Plusieurs questions leur sont souvent posées :

Quel déclic pour entrer en formation ?

Comment votre entourage vous accompagne dans votre démarche de réapprentissage ?

Comment trouver les bons mots pour en parler ?

 

.... lire la suite...


Février 2021 Le député Philippe Bolo (Maine et Loire) pose une question orale au Gouvernement

Lorsque nous avions rencontré le député de notre circonscription en janvier 2020, il nous avait annoncé sa volonté d’interpeler le gouvernement sur les questions de l’accès aux formations pour tous. Malheureusement, la pandémie de coronavirus est arrivée et tout a été bloqué.

 

Le 17 février dernier, il a enfin pu poser sa question au gouvernement et il nous a envoyé ce lien pour écouter sa question et la réponse de la secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’engagement :

(vidéo de 6' 10, demande un peu de temps de chargement, soyez patients !)

 

Si nous avons trouvé que la question posée reprenait bien les messages que nous avions transmis au député, la réponse de la ministre nous a déçus. Elle semble dire que tout est fait, que tout va bien.

Un point positif cependant : elle confirme la mise en place d’une enquête INSEE pour mieux connaître les besoins. Elle affirme aussi la mise en place des chargés de mission dans toutes les Régions. Nous allons leur laisser un peu de temps mais en septembre, nous serons attentifs à ce qui sera fait … ou pas !

Le député reste engagé pour connaître les avancées.

 


Quand l'étau se desserre...

 

Marie-Claude, ambassadrice du maillon des Deux-Sèvres, est intervenue récemment dans une formation de formateurs à Poitiers avec deux autres nouveaux ambassadeurs de Poitiers.

 

Elle a témoigné de son parcours et… comme on dit maintenant : "elle nous a scotchés !!!"

 

Voici, en version texte, le récit étonnant de sa transformation depuis qu’elle a réappris à écrire, à lire, mais aussi depuis qu’elle a écrit sa minibiographie avec la Chaîne des Savoirs.


Rencontre avec Sophie Auconie, députée d'Indre et Loire

 

Le 19 octobre 2020, le maillon Touraine a rencontré Sophie Auconie, députée de la circonscription d’Indre et Loire où habitent la plupart des ambassadeurs et accompagnateurs du maillon Touraine.

Nathalie, Nicole, Michel et Anne représentaient les autres membres du maillon.

 

Après lui avoir partagé nos inquiétudes  sur l’absence de réponses de formation adaptées, nous lui avons remis  le document  que la Chaîne des Savoirs avait rédigé pour « la mission illettrisme » mise en place  par le Ministère du travail en 2018-2019. Cette mission avait pour but de faire un état des lieux de la lutte contre l’illettrisme en France. 

 

Les ambassadeurs ont trouvé que « c’était une belle rencontre ; la députée  était à l'écoute ; elle nous a posé des questions ; elle a voulu comprendre les origines de nos difficultés. Elle nous a conseillé de continuer à échanger avec la Ministre Madame Elizabeth Moreno, mais aussi avec  le Conseil régional et le Conseil départemental. »

 

Sophie Auconie était venue à notre rencontre à l’Assemblée nationale en 2019  et avait souhaité nous rencontrer sur son territoire.

 

Accueil de Sophie Auconie
Accueil de Sophie Auconie

10 septembre 2020 : Une ministre avec le maillon de Touraine

Le 10 septembre 2020, les ambassadeurs du maillon de Touraine avaient prévu d’intervenir dans le colloque organisé par le Centre Ressource Illettrisme (CRI) de Tours, sur le thème :

« Communiquer au temps du confinement / déconfinement

quand on est en situation d’illettrisme ».

La veille, le directeur de cabinet de la Préfecture d’Indre et Loire contacte le CRI pour dire que Madame Elizabeth Moreno, Ministre déléguée, chargée de l’égalité femmes-hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, souhaite participer à ce colloque.

 

Eh bien, nous l'avons accueillie avec plaisir et intérêt !

 

A gauche de la Ministre, Maurice et Pascale, et à sa droite, Jean-François, Nathalie, Marie-Véronique, Nicole et Anne
A gauche de la Ministre, Maurice et Pascale, et à sa droite, Jean-François, Nathalie, Marie-Véronique, Nicole et Anne

20 janvier 2020 Rencontre avec notre député, Philippe Bolo

Quatre membres du maillon de l’Anjou (Christophe, Claudie, Yvette et Françoise) ont rencontré Monsieur Philippe Bolo, député du Maine et Loire, le 20 janvier dernier.

Il nous avait proposé ce rendez-vous car il n’avait pas pu participer à l’échange avec tous les maillons, le 13 novembre 2019 à l’Assemblée Nationale.

 

Pour ce rendez-vous de plus d’une heure, nous avons repris et adapté le déroulement préparé pour la rencontre à Paris.

Il nous a dit que nous étions les premiers à lui parler de ce problème d’illettrisme et au fur et à mesure où nous expliquions le problème, ses causes, ses conséquences, il s’est rendu compte qu’il avait croisé des personnes en difficulté sans le savoir comme cet homme qui lui avait demandé de l’aide pour utiliser sa carte bancaire pour prendre 10 € de carburant.

 

Dès le lendemain de notre rencontre, il devait reparler à la vice-présidente de la Commission Illettrisme et illectronisme de ce sujet et de l’absence des lieux de formation adaptés. Il prévoyait aussi d’en reparler avec Yves Daniel député de Loire-Atlantique, et à François Bayrou qui s’était impliqué autrefois au niveau national dans la lutte contre l’illettrisme.

Il préparera aussi une question au gouvernement « mais, nous a-t-il dit, pour cela, il faut être tenace et patient ! »

(... et nous le sommes ! ... Mais un peu plus tenaces que patients ! ) 

Rencontre du 20 janvier 2020 avec le député Philippe Bolo
Rencontre du 20 janvier 2020 avec le député Philippe Bolo

En sortant de ce rendez-vous, nous étions confiants car nous avions rencontré quelqu’un à notre écoute.


29 novembre 3ème conférence régionale du Plan Prévention Pauvreté

Nous y étions !

Albert et Isabelle du maillon de Loire-Estuaire, Christophe et Françoise du maillon de l’Anjou  ont participé, avec les 240 personnes présentes, à ce temps fort à Nantes le 29 novembre dernier.

Nous y avons défendu le droit à la formation pour l’accès aux savoirs fondamentaux, par exemple pour les parents qui ont du mal à accompagner leurs enfants dans leur scolarité.

En Anjou, nous espérons prochainement un contact avec le CCAS d’Angers qui soutient la création de nouveaux ateliers de formation de base.

Christophe, Albert, Isabelle
Christophe, Albert, Isabelle

Septembre : alerte du collectif de l'Isère

Alerte !

Alors que les médias parlent régulièrement de l’illettrisme,  les acteurs de terrain sont confrontés à une autre réalité : les associations qui proposent un accompagnement et des formations adaptées aux besoins des personnes en situation d’illettrisme ne trouvent plus les financements nécessaires à leur action. Nous relayons la lettre envoyée en septembre 2019 par le collectif de l’Isère aux élus de leur département. Des ambassadeurs de la Chaîne des Savoirs ont besoin de poursuivre leur formation avec le LEFOP de Grenoble, membre de ce collectif .


16 septembre 2019 Intervention du maillon de Roanne

Le 16 septembre, Ana et Françoise, ambassadrices du maillon de Roanne, ont rejoint Anne en conférence à Bourg en Bresse.

Dans le cadre des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme, elles ont témoigné de leur expérience sur le chemin du réapprentissage

 

Ana a été surprise de voir autant de monde dans la salle de conférence : un public respectueux, concentré, très à l’écoute et qui semblait prendre beaucoup de notes. Cette atmosphère l’a mise en confiance pour prendre la parole et exprimer ce qu’elle voulait sans trop digresser. Ça lui a aussi rappelé son intervention en Suisse (2016) : elle a ressenti qu’on avait du respect pour sa parole et pour son expertise.

Françoise a été marquée par le film « Illettré », vu l’après-midi au cinéma de Bourg.

La colère du personnage l’a beaucoup touchée, bien qu’elle-même ait rarement éprouvé cette colère dans son parcours. Mais elle s’est un peu reconnue en lui quand il s’énerve contre toutes ces lettres qu’on doit écrire alors qu’on ne les entend pas !

Françoise témoignait pour la première fois devant tant de monde, et ça a été une très belle expérience, elle s’est sentie à l’aise et écoutée, et elle veut bien recommencer.

 

 

On a beaucoup apprécié que les participants soient ensuite venus nous poser des questions et nous demander des conseils sur la bonne façon d’accueillir et de mettre en confiance les personnes en difficulté avec l’écrit qu’ils rencontrent dans le cadre de leur travail.

 

 

C’était intéressant de rencontrer tous ces gens, qui travaillent dans des métiers différents (soignants, assistants sociaux, formateurs, éducateurs…) mais qui cherchent à mieux accompagner les gens qu’ils voient. On espère qu’on a pu les aider à comprendre les difficultés de ces personnes, à deviner les contournements et à garder le lien avec les "Invisibles". 

 

Pour avoir un compte rendu plus détaillé sur cette journée organisée par les équipes des Centres Ressources Illettrisme de l’Ain, de la Loire et du Rhône,  vous pouvez suivre ce lien.


12 septembre 2019 Journée d’action et d’information sur l’illettrisme

 Avec le maillon de l'Indre et le Conseil départemental 41 Blois  :

des clics, déclics et des mots

 

Cette journée du 12 septembre labellisée Journées nationales de lutte contre l’illettrisme s’inscrit dans le Plan Départemental de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme dont le but ultime est de permettre à chaque citoyen-ne du Département du Loir-et-Cher de trouver «sa solution/son chemin» dans un éventail de solutions existantes et nouvelles afin de développer son autonomie.

 

Cette intervention fait donc suite à une invitation du Conseil départemental du Loir-et-Cher et du Cria 41 pour permettre aux ambassadeurs de la Chaine des savoirs d’apporter leur témoignage.

Nous - Gwénaëlle, Sévérine, Jean-Marc, Michel - sommes allés à Blois à une journée porte ouverte sur l’illettrisme comme ambassadeurs de la Chaîne Des Savoirs des maillons de l’Indre et de la Touraine. Nous avons témoigné de nos différents parcours de vie, nos parcours professionnels et personnels. Nous avons présenté les difficultés que l’on rencontre dans notre quotidien par rapport à l’illettrisme.

La première question qui nous a été posée était de savoir quel a été le déclencheur pour aller en formation ?

Sévérine « cette question posée m’a permis de répondre et de témoigner plus facilement, je savais quoi dire et par quoi commencer. J’ai eu moins peur pour raconter mon histoire. Cette intervention a été pour moi le moyen de voir mes progrès dans ma prise de parole. »

Nous avons pu parler des contournements par rapport à l’école, le jugement des autres.

Nous sommes intervenus aux côtés de la compagnie de théâtre « L’Echappée Belle » qui nous a présenté de petites scènes de son spectacle « au pied de la lettre » sur l’illettrisme.

Jean- Marc « j’ai bien aimé voir les acteurs qui jouaient les rôles des gens qui ne savaient pas lire et écrire, je me voyais parfois dans les personnages et dans des situations, j’espère que le message aura été compris ».

Gwenaëlle « je me suis sentie capable de discuter avec eux et de leur donner des conseils sur les contournements, j’ai pu leur dire qu’en fin de spectacle il faudrait terminer sur une note plus positive, montrer que l’on peut sortir de l’illettrisme »

Nous avons témoigné face à des professionnels, et on souhaite que les choses avancent, que des gens dans notre situation entendent nos témoignages. Nous remercions le conseil départemental du Loir-et-Cher et le CRIA 41 de nous avoir accueillis.

                                                                                                        Voir la vidéo

Lire la suite

13 septembre 2019, témoignage de Marc, maillon du Tarn

Repérer, orienter, accompagner les personnes en situation d’illettrisme vers des lieux de ré-apprentissages

 

En 2019, plusieurs maillons de la Chaîne des Savoirs ont mené des actions pour sensibiliser et former des professionnels susceptibles d’être en contact avec des personnes en difficulté avec la lecture et l’écriture. Ainsi, les maillons des Deux-Sèvres, de Touraine, de Roanne, de l’Indre, de Marseille, de Grenoble et du Tarn ont permis à des ambassadeurs de rencontrer ces médiateurs potentiels que sont :

·         des conseillers en insertion professionnelle,

·         des travailleurs sociaux en poste ou encore étudiants,

·         des bénévoles de Centres sociaux,

·         des éducateurs du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation,

·         des conseillers de Missions locales,

·         des conseillers de Pôle-Emploi,

·        

 

13 septembre 2019

 

Marc, ambassadeur du maillon du Tarn, témoigne de son parcours à l’issue de la projection du film :           « Illettré ».

 

Cette prise de paroles s’est déroulée dans le cadre des journées nationales d’action contre l’illettrisme, en partenariat avec le CRI Midi-Pyrénées et l’association « Langage et Partage » de la ville de Saint Sulpice (81).

 


Le maillon de Roanne intervient à l'AG d'ELLIPPS

 Au maillon de Roanne : une prise de parole en Assemblée générale

 

Le 25 juillet 2019, c’était l’Assemblée générale de l’association ELLIPPS à Roanne.

 

Trois ambassadeurs du maillon de Roanne y ont participé aux côtés de Chrystel, accompagnatrice.

Au cours de cette assemblée, les ambassadeurs ont vécu plusieurs temps forts :

 

- La lecture de quelques extraits des mini biographies

 

- La lecture des « cris de colère » exprimés par toute la Chaîne des Savoirs lors de la rencontre nationale d’avril 2019

 

- Et enfin la remise du livre « La vie de Patti » à toutes les personnes présentes.

 

Ce livre autobiographique dessiné et rédigé par Didier a représenté un travail impressionnant dont Didier peut être très fier. Et, lors de cette assemblée générale, il a eu l’occasion de rencontrer ses lecteurs et de leur dédicacer son livre.


Juin 2019 carte postale rencontre maillons Indre et Touraine

Ce mardi 25 juin 2019, le maillon Touraine a invité le maillon Indre pour partager la lecture d’extraits de mini biographies, et fêter ainsi la fin de l’année. Les mini biographies sont ces livrets sur lesquels tous les maillons de la Chaîne des Savoirs  travaillent  en atelier d’écriture grâce à un financement de la Fondation de France.

 

Les wagons...ce sont les  maillons !

Découverte culturelle de la ville de Loches

Le maillon Touraine avait organisé un tour en petit train sur le circuit du vieux Loches. On a beaucoup aimé l’histoire de la ville d’Alfred de Vigny, son château, les remparts, les belles portes de la vieille ville.

Puis, nous avons déjeuné près du beau jardin municipal sur une aire de pique très ombragée, dans l’herbe fraiche au bord des ruisseaux. Heureusement car il faisait très chaud !

Convivialité et solidarité

 

Gwénaëlle a offert à tous un apéro-cidre pour fêter son code de la route et remercier les personnes du maillon de l’Indre qui lui ont permis d’arriver à cette victoire.

 

Ensuite nous avons partagé des extraits de nos mini biographies.
Un beau partage d’émotions !

 

Quel bonheur d’écouter ces tranches de vie.  Les ambassadeurs qui ont tant évolué dans leur histoire, ont libéré leur parole, osent parler en public, et savent communiquer et sensibiliser.

Membres du maillon de Touraine présentant le livret de leur mini biographie

 


7 mai 2019 Carte Postale maillon de l'Indre

Sensibilisation futurs conseillers en insertion


« Nous avons insisté sur le fait qu’il ne faut pas nous forcer la main pour suivre des formations quand nous ne sommes pas prêtes. Le déclic vient d’une rencontre ou d’un besoin, si on nous force on ne réussira pas par la suite et on pourrait même fuir.»

         Séverine

 

 

Aujourd’hui nous avons rencontré les futurs conseillers en insertion professionnelle en formation à l’AFPA à Issoudun.

Notre rencontre était prévue pour témoigner mais aussi pour  les sensibiliser à nos parcours.

 

Ils ont été à l’écoute de nos réponses.


« Il faut être prête pour aller en formation et pour passer le permis pour que ce soit utile, il faut être prête dans notre tête pour mieux apprendre. …»

 Gwénaëlle

 

 

 

 

 « Tourner la page »

 

Après la projection du film, les futurs conseillers très émus nous ont posé des questions sur notre travail, nos professions, nos formations, et notre permis de conduire.

Ils voulaient connaître les difficultés qu’on avaient rencontrées dans nos situations d’apprentissages professionnelles. Savoir comment contourner nos difficultés par rapport aux difficultés de la vie sociale et professionnelle.

Nous avons répondu aux diverses questions. Et nous avons donné des conseils sur l’entrée en formation.

 


Avec les futurs conseillers en formation...
Avec les futurs conseillers en formation...

Des nouvelles du maillon de l'Anjou

Pour notre "rentrée" nous sommes heureux d'accueillir deux nouvelles ambassadrices, Cathy et Lydia. Bienvenue au maillon !

 

Nous avons aussi le plaisir de vous partager le numéro de la  revue de l'association "Lire-et-Ecrire" de Belgique, en particulier celle qui traitait du thème "Participation".

Le maillon de l’Anjou a apporté sa contribution sous le titre :

« L’ expérience du maillon de l’Anjou. Participation, engagement, émancipation ou prise de pouvoir ? » . 

Vous pouvez lire cet article intéressant en cliquant sur ce lien 


Coup de pouce, une recherche action coopérative

Au sein de l’association Par Chemins, les membres du maillon du Morvan se sont engagés fortement dans l’action « Coup de pouce » qui a été lancée pour faire changer les rapports entre l’école et la famille…

 

C'est une recherche action collective qui a été lancée il y a 3 ans, et qui a réuni chercheur, ambassadrices, accompagnatrices, acteurs de l'enseignement et membres de l'association. Son origine et sa mise en oeuvre sont décrits dans ce livre écrit à plusieurs mains : « Coup de Pouce, une recherche action coopérative ».

 

Cet ouvrage, très complet dans la description de la réflexion et de la conduite de cette recherche action collective, peut être est consulté en ligne en intégralité.

 

(voir article précédent de juin 2017)


septembre 2018 Mobilisation du maillon de l'Indre

 

Lors du forum des associations de Châteauroux, nous nous sommes relayés sur le stand  du CRIA 36 pour faire connaitre l’action de la Chaîne des Savoirs. 

 

Nous avons participé à une visite personnalisée de la médiathèque avec des jeunes de la Mission locale éloignés du monde de l’écrit.

Anne  a animé une conférence sur le thème «Entreprendre de réapprendre en situation d’illettrisme…plus facile à dire qu’à faire » qui a attiré une quarantaine de personnes. 

Pendant la conférence nous avons pris la parole pour dire notre expérience sur les différentes étapes que nous avons franchies pour rejoindre un lieu de formation.

Nos interventions ont  permis au public de mieux saisir la difficulté de réapprendre.

 

 

 

Pour la première fois, forts de l’expérience du maillon de Roanne, nous avons décidé de faire une brocante au profit de la Chaîne des Savoirs.  

 

 


Alerte ! Entre les discours et la réalité, un fossé...

 

De plus en plus d’associations qui permettent à des personnes en situation d’illettrisme de réapprendre ferment leurs portes, faute de financements suffisants… 

Voici la réaction du maillon de l’Anjou à l’une de ces fermetures qui se trouve sur son département : 

 

" Nous, membres du maillon de l'Anjou, nous nous sentons concernés par la fermeture de l’association Lire Ecrire Compter (LEC)  à Angers. Nous sommes solidaires des centaines d’adultes qui se retrouvent désormais sans lieu de formation. 

 

Il est démoralisant de constater qu’en 2018 les responsables politiques soient si peu sensibles à l’exclusion de millions de personnes qui n’ont pas accès à un savoir fondamental : celui d’apprendre à lire, écrire, compter, communiquer y compris avec les nouveaux outils numériques. 

 

Nous voulons croire encore que des personnes peuvent réunir leurs forces pour que tous aient accès à la formation gratuitement, comme il est écrit à l’article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : « Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental (…) . "

 

(pour plus d’informations, lire l’article de Ouest France du 10 avril 2018)

 


Une riche rencontre en région parisienne

Avec la constitution du réseau « Réciprocité et coopération pour apprendre »,  la Chaîne des Savoirs a été invitée à une rencontre  pour partager ses savoirs avec des membres  de ce réseau et pour découvrir d’autres associations qui partagent  les valeurs de l’Education Populaire. 

 

Du 17 au 19 janvier 2018, les  maillons des Deux Sèvres et de Touraine ont  découvert de nouveaux horizons et ont vécu pendant 2 jours une expérience de coopération et de réciprocité.

Voici un extrait du compte-rendu de ces 2 journées bien enrichissantes !  

 


... Les invisibles ont des choses à dire...

 

...Les invisibles ont des choses à dire...

 

Les ambassadeurs du Morvan, accompagnés d'ambassadeurs belges, ont présenté 4 saynètes de théâtre d'objet lors d'un colloque sur l'interculturalité organisé par Initiales (Reims – 5 octobre 2017) pour sensibiliser sur les difficultés que peuvent rencontrer les personnes en situation d'illettrisme...

 


Novembre 2017, 40 ans après...

 

Novembre 2017, 40 ans après... constat… et interpellation !

Le 17 novembre 1977, le père Joseph Wresinski lançait un appel à la solidarité pour le 20ème anniversaire du Mouvement ATD Quart Monde. Voici un extrait de ce qu'il disait aux Militants et Délégués du mouvement :

" Pour le respect de vos familles, pour que vos enfants aient droit à votre amour, aient droit à la garantie d'être élevés par vous, notre objectif doit être, pour les dix ans à venir, qu'il n'y ait plus d'illettrés parmi nous. "

A notre niveau, la Chaîne des Savoirs reste mobilisée dans l'action et la lutte contre l'illettrisme. On peut saluer l'initiative d'Yvette du maillon de l'Anjou qui avait organisé une rencontre avec le journaliste d’un hebdomadaire local à l'occasion de cet anniversaire... et en retour... un bel article à lire !


22 juillet 2017 Opération Foot Solidarité

Le jeune maillon  Loire-Estuaire  est porté  localement par l’association  « Des Livres Ouverts » de Blain (44).

Samedi 22 juillet, cette association et l’association des « Chiens Guides d’aveugles de Loire-Atlantique » ont été mises à l’honneur lors de l’opération « FOOT Solidarité ».

Tout l’après-midi, des matches et animations ont eu lieu pour attirer du public mais aussi pour faire connaître les actions de ces deux associations. 

Sur cette photo, Isabelle et Eliane, deux membres de l’association ont participé à un match de « Cécifoot * ».

 

* Sport collectif d’opposition pour déficients visuels, le cécifoot est une adaptation du football. L’objectif est de mettre un ballon sonore dans le but adverse en le faisant progresser à l’aide des pieds, tout en empêchant l’adversaire d’en faire autant.


Le maillon du Tarn témoigne avec Marc

Entre octobre 2016 et juin 2017 les personnes accompagnées à l’ESAT Caramantis (81) ont participé au projet « Le Pied à l’Encrier » et aux ateliers d’écriture (véritable support de valorisation pour les personnes en situation d’illettrisme). En groupe, ils ont co-écrit des textes édités dans un recueil. 

Dans le cadre de ce projet, une grande fête régionale de l'écriture était organisée à Toulouse le 14 juin dernier.

Ce projet a permis à Marc, ambassadeur de la Chaîne des Savoirs et membre du maillon du Tarn (81), de prendre le micro et de témoigner, devant plus de 400 personnes (représentants de la région Occitanie, de la mairie de Toulouse, de la  DRAC, des enseignants, des centres de formation, le Centre Ressources Illettrisme …). Face à un public attentif il a pu parler de ses difficultés et rappeler combien il était important d’ « oser » réapprendre.

 

 

 

 

 

lire le témoignage 

de Marc

 

Intervention de Marc

Toulouse, 14 juin 2017

      


Juin 2017 : Familles, Ecole, vers une culture commune ?

"Les bulletins, j'y comprends rien !"

"La culture de l’École, c'est pas la nôtre... Ils ont leurs mots, on a les nôtres."

 

Ce n'est pas parce qu'on parle la même langue qu'on a la même culture... Alors comment se comprendre ?

 

C'est pour tenter de répondre à cette question que l'association Par Chemins, maillon du Morvan de la Chaîne des Savoirs, mène depuis 2 ans l'action "Coup de pouce" en partenariat avec les acteurs de l'enseignement... pour rapprocher les familles de l’École, et l’École des familles, en particulier celles qui sont en difficulté avec l'écrit...

 

Ils nous partagent leur réflexion à travers ce clip... Bon visionnage !


9 mai 2017 Echanges à Rennes avec ATD Quart Monde

Le 9 mai 2017, le maillon de l’Anjou a été invité à la Maison ATD Quart-Monde de Rennes pour projeter le film « Tourner la page » et échanger avec la trentaine de participants présents.

 

La rencontre avait commencé par le repas pris ensemble afin de favoriser la connaissance réciproque. 

Le débat qui suivit la projection fut riche et des personnes ont osé parler de leurs difficultés à l’école ou dans leur vie d’adulte à cause de ces problèmes d’illettrisme.

 

Les ambassadeurs ont été amenés à parler de leurs déclics pour aller en formation, des lieux et des conditions de la formation : la durée, en groupe ou en individuel, de l’attestation des acquis obtenus … D’autres questions ont également permis d‘aborder le rôle de l’ambassadeur, la diffusion du film …

La rencontre s’est terminée avec la lecture d’un extrait de l’Appel à la solidarité prononcé le 17 novembre 1977* par le père Joseph Wresinski  à l’occasion du 20 ème anniversaire du Mouvement ATD Quart-Monde.

 

* lire l'Appel à la solidarité


Mars 2017 le maillon de Roanne à ciel ouvert !

A Roanne (42) les brocantes et vide-greniers deviennent un lieu de sensibilisation à ciel ouvert...

Lire cette belle expérience de sensibilisation de rue, mise en place par les ambassadeurs.


Retour sur les premiers pas du maillon de Grenoble

Odile :

               Depuis 2012, le LEFOP de Grenoble s’intéresse et suit les activités de la                      Chaîne des Savoirs.

 

Fin 2014, Anne Vinérier est venue rencontrer quelques apprenants et ce fut le début d’un beau chemin. Peu à peu, certains apprenants ont pris conscience de l’importance de leur engagement personnel dans la défense du droit à la formation pour tous ; témoignages, création d’une affiche, rencontre des maillons du Sud Est, rencontre avec la députée de la circonscription…

et puis, en mai 2016, lors de la rencontre nationale de la Chaîne des Savoirs  à Roanne, nous voilà prêts pour créer un maillon sur Grenoble avec 4 ambassadeurs motivés et impliqués

 

 

 

 

 

Membres du maillon de Grenoble

 

 

 

 

 

Le 10 Septembre 2016, les ambassadeurs ont été présents lors de événement : « Des mots pour se dire », qui a eu lieu à Grenoble pour sensibiliser le grand public à la problématique de l’illettrisme. 

Sabrina : être ambassadeur, c’est représenter les personnes en situation d’illettrisme ; raconter nos difficultés, notre vécu et nos difficultés avec l’écrit, notre parcours d’apprentissage, la confiance acquise, les résultats… Et dire à d’autres, qui rencontrent le même type de problème, que réapprendre est possible, que des formations existent, et que cela nous valorise ! 

 

Bruno : A Roanne, nous avons rencontré pour la première fois beaucoup de personnes et j’ai été surpris car j’avais l’impression de les connaitre déjà, d’avoir une histoire commune. Cela m’encourage et me donne envie d’aller de l’avant !

 

Véronique : Cela fait chaud au cœur de voir toutes ces personnes, réunies à Roanne, qui ont toutes le même désir de faire avancer les choses, de montrer que tout est possible même si c’est difficile. J’en suis repartie encore plus motivée.

 

Mohamed : j’ai été content de notre rencontre avec Mme Fioraso, notre députée. Elle est venue au LEFOP  écouter nos témoignages, comprendre notre « combat »… elle et son équipe ont été touchés par notre courage et notre démarche d’ambassadeurs. 

 

Victor : Samedi 10 septembre, j’étais au Jardin de Ville pour participer à l’évènement organisé par le LEFOP pour la journée de lutte contre l’illettrisme.

J’ai assisté à la projection du film « Les mots me manquent » où des personnes parlaient de leurs problèmes avec la lecture et l’écriture. J’ai participé au débat dans la salle.

Après le film, j’ai été interviewé par la radio France Bleu Isère et j’ai parlé de mon vécu jusqu’à l’arrivée au LEFOP.

Ensuite j’ai participé à l’écriture du poème le plus long. Ce poème qui faisait 10 mètres de long a été lu ensuite par Yves BEAL, un écrivain poète. 

 

Noëlle : A mon grand regret je n'ai pu aller à Roanne mais dès leur retour les ambassadeurs m'en ont fait un compte-rendu détaillé élogieux... Par contre la rencontre des maillons du sud est à Lyon, une première pour nous, m'a touchée et nous a lancés dans cette aventure: oui, osons !

Les ambassadeurs très motivés ont participé activement le 10 septembre à cet après-midi de sensibilisation à l'illettrisme, un moment fort...

 

Interviewés par Radio Bleu Isère, vous pouvez entendre ci-dessous les beaux témoignages de Mohammed, Bruno et Victor.


Participation de la Chaîne des Savoirs à la semaine de lutte contre l'illettrisme (du 5 au 11 septembre 2016)

Des actions  de sensibilisation à la question de l’illettrisme ont été menées sur le territoire français à l’occasion des journées nationales  d’action contre l’illettrisme. 

 

Différents maillons de la Chaîne des Savoirs ont participé et/ou organisé des temps forts au cours de cette semaine. Des ambassadeurs ont pris la parole.  Vous trouverez quelques liens qui relatent quelques unes de ces manifestations :

 

Maillon des Deux-Sèvres : article dans la Nouvelle République

Maillon de l’Indre : article dans la Nouvelle République 

Maillons de l’Indre et Sud Touraine :  affiche d'information sur une marche qu'ils ont organisée 

Maillon Marseille communiqué sur le site du Centre Ressources Illettrisme

 


François, ambassadeur du maillon de l’Anjou a présenté le film "Tourner la page" au sein de son entreprise

Vaincre l’illettrisme, un salarié témoigne

 

Les mercredis 27 avril et 4 mai 2016 ont été l’occasion pour la Société Fromagère de Bouvron (Loire Atlantique) d’aborder le thème de l’ILLETTRISME avec la projection du film « Tourner la page ».

Des personnes de l’association « La Chaîne des Savoirs » ont témoigné de leur parcours auprès d’un public venu sur son temps personnel.

La projection a été suivie d’un débat, riche en échanges, animé notamment par François BRIZAY, qui est à l’initiative de cette démarche.

Toute personne intéressée par une formation en français ou mathématiques, peut s’adresser au service des Ressources Humaines de la Société Fromagère de Bouvron ou à l’association « La Chaîne des Savoirs ». 

Bernadette POUGET, Isabelle CIVEL, François BRIZAY, Françoise BOSSÉ, Stéphane GUINEHUT
Bernadette POUGET, Isabelle CIVEL, François BRIZAY, Françoise BOSSÉ, Stéphane GUINEHUT

10 mai 2016 : intervention auprès des futurs travailleurs sociaux à Chambray Les Tours  (37)

Le 10 mai 2016, à la demande de l’IRFSS Centre -Val de Loire Croix Rouge Française (Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale), les ambassadeurs du maillon de Touraine ont rencontré des étudiants qui se préparent  aux métiers du travail social. Lien : http://irfss-centre.croix-rouge.fr.

 

 

Pour préparer cette rencontre les étudiants avaient écrit aux ambassadeurs  pour leur parler des sujets qu’ils voulaient voir aborder. Les ambassadeurs s’étaient réunis plusieurs fois pour préparer  les messages qu’ils souhaitaient faire passer à partir des différentes questions qu’ils ont écoutées, lues. Après la rencontre,  les étudiants ont été invités à écrire leurs réactions/transformations. Voici quelques extraits de leurs textes : 

lire la suite...


22 mars 2016 : rencontre avec l'association l'ACLEF de Chatellerault (Vienne)

Le 22 mars 2016, des membres des maillons des Deux-Sèvres et de la Touraine ont rencontré des apprenants et formateurs de l’ ACLEF (Association pour le Calcul, la Lecture, l’Ecriture, la Formation) à Chatellerault dans la Vienne. 

 

Les ambassadeurs ont présenté le film « Tourner la page » puis les apprenants, les formateurs salariés et bénévoles, les ambassadeurs et accompagnateurs de la Chaîne des Savoirs ont échangé en sous-groupes. 

 

Des membres de l’ ACLEF nous ont partagé leurs impressions sur ce temps fort qui nous a réunis. En voici quelques extraits : 

 

Des apprenants : 

  • Ca ferait pas de mal de se réunir entre apprenants pour parler de nos soucis ensemble. En parlant, depuis que je suis ici, je me sens beaucoup mieux. 
  • J’y ai repensé au film, ça donne du courage pour aller plus loin. J’ose pas dire aux gens. (….) Moi, je voulais pas venir au début et puis je suis venue quand même. 

Des formateurs bénévoles :

  • Film très bien, très touchant, on comprend de l’intérieur, on mesure mieux...
  • J’étais fière des apprenants de l’ACLEF, de ce qu’ils disaient, c’était intéressant.
  • J’ai un peu plus réalisé combien c’était difficile, douloureux.
  • On oublie trop tout le mal être que ressentent ces personnes… 

Des formatrices salariées :

  • Très intéressées par le fait de laisser la parole le plus possible aux personnes concernées pour qu’elles puissent dire non seulement ce qu’elles ont vécu mais aussi comment elles aimeraient trouver les réponses de formation qui leur conviennent. (…)
  • Avoir pris ce temps nous a dynamisé et engagé !(…)
  • Cette rencontre nous a aussi conforté dans la nécessité de proposer de la formation au plus près des apprenants … dans les campagnes avec des permanences….de l’information…  que nous essayons depuis de développer ! 

Un printemps actif à l'Ouest...

Le maillon des Deux-Sèvres : le 4 mars à Angoulême, le 1er avril à La Rochelle, le 13 mai à Niort.

 

Les ambassadeurs et accompagnateurs du maillon des Deux-Sèvres ont rencontré des médiateurs, des conseillers en insertion, des personnes qui orientent vers la formation, des travailleurs sociaux.

 

Les ambassadeurs sont venus échanger avec eux sur leur parcours vers la formation en réapprentissage des savoirs de base.

 

lien vers le site Coraplis : coraplis.net


Faciliter la communication entre les familles et l'institution scolaire... apprendre autrement...

 

Le  maillon du Morvan travaille sur un projet qui lui tient à cœur :

 

Comment faciliter la communication entre les familles et  l'institution scolaire ?

Un groupe pilote s'est constitué pour réfléchir à cette question, il est composé de représentants de l'Enseignement Agricole et de l'Éducation Nationale et de membres du maillon.

 

L'objectif est triple :

- créer de nouveaux outils de communication entre les familles  et l’institution scolaire

- sensibiliser à la problématique de l'illettrisme et aux difficultés que peuvent rencontrer certaines familles

- continuer à apprendre, mais autrement. 

 


Notre premier ciné-débat

C’était la première fois que nous préparions un ciné-débat.

 

Préparer l’affiche, utiliser la photocopieuse et le massicot, diffuser autour de soi l’invitation et parfois oser dire sa difficulté avec les savoirs de base à ses proches ou à ses amis, envoyer des mails aux journalistes, aller voir des membres du Conseil municipal de Preuilly (Indre et Loire), vérifier le matériel de projection, le micro, la sonorisation…

Mais aussi re-visionner le film « Tourner la page » et en faire l’analyse à partir des symboles utilisés par le maillon de l’Anjou…

 

Et encore … préparer l’introduction au ciné-débat, les messages que chacun souhaitait faire passer, se préparer à des questions que les participants allaient inévitablement poser…C’était tout cela la préparation !

 

                                                          Le jour J ... et après

 

En relisant ce qui s’est passé au cours de cette soirée, nous avons relevé ces quelques points :

  • Des participants très différents dont certains étaient en responsabilité (élus de Preuilly, directrice d’école, président d’une association de parents d’élèves, présidente d’un organisme de formation…), de tous les âges (dont un père avec sa fille).
  • Des journalistes qui ont posé beaucoup de questions tout au long du débat.
  • Des participants qui ont continué l’échange autour du pot et qui ont fait des propositions (autres ciné-débats dans le cadre d’un collège, d’un organisme de formation…).

Beaucoup de questions pendant le débat ... sur les raisons qui font que c’est parfois difficile d’apprendre (à l’école, dans la famille) ... sur les changements des ambassadeurs aujourd’hui (le mot « autonomie » est revenu souvent) ... sur la Chaîne des savoirs ... sur la prévention de l’illettrisme…

 

Nous avons été surpris  par des mots que les participants ont utilisés : « handicap, élève (en parlant des adultes en formation), avouer, lacunes scolaires ».

Nous avons préféré mettre l’accent sur « la souffrance à l’intérieur de soi quand on se sent jugé, pas aidé » et mettre l’accent sur « les conséquences : se bloquer, avoir de la tristesse, de la honte et finalement choisir de se taire pour ne pas recevoir des moqueries ; se sentir en échec ». 

Cette réflexion a fait naître en nous le projet de  retravailler une présentation en disant « les mots qu’on n’aime pas » et pourquoi on ne les aime pas !

 

Cette « première fois » nous donne envie de continuer et nous allons répondre aux demandes locales de ciné-débats en proposant que des apprenants de différents organismes de formation ou associations puissent aussi  y participer. 

 

Le maillon de Touraine


Elections régionales 2015 : des membres de la Chaîne des Savoirs interpellent les candidats...

à l’attention des candidats

Aux élections régionales de décembre 2015


Madame, Monsieur,

A l’aube de 2016, un français en situation d’illettrisme rencontre de plus en plus de difficultés pour trouver un lieu où ré-apprendre les savoirs de base. Or, savez-vous qu’aujourd’hui encore on estime à plus de 2 500 000 le nombre de personnes domiciliées en France ne maîtrisant pas assez les savoirs de base pour être autonomes dans leur vie quotidienne. A ce nombre, il faudrait ajouter les jeunes de 16 à 18 ans et les personnes de plus de 65 ans qui ne sont pas intégrées dans les statistiques données par l’ANLcI (Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme) car elles ne sont pas sur le marché de l’emploi. Pourtant, un parent qui ne peut pas raconter d’histoire à son enfant parce qu’il ne sait pas lire, un jeune qui décroche du système scolaire, un retraité qui aimerait prendre sa place de citoyen … sont des situations humaines auxquelles il convient aussi de s’intéresser.

Or, sur 100 personnes qui ont besoin de ré-apprendre, on estime entre 1 et 3 le nombre de personnes qui oseront faire la démarche. Que comptez-vous mettre en place pour que l’article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (1) soit respecté dans votre région ? La Région a les compétences en matière de formation. A l’heure de rédiger des appels d’offres, pourra-t-elle tenir compte des besoins de ces personnes qui sont dans l’ombre et essaient de se faire oublier ?

Un mouvement, qui a ses origines en Anjou, est devenu mouvement national en 2012. Il s’agit de la Chaîne des Savoirs. En suivant ce lien vous trouverez ce que les Ambassadeurs ont appelé le Manifeste et qui reprend leurs besoins pour trouver une formation adaptée à leur état d’adulte en situation d’illettrisme :

http://www.chainedessavoirs.org/sensibilisation/le-manifeste-des-ambassadeurs/

Le maillon de l’Anjou a également réalisé un film qui peut être projeté là où des personnes sont intéressées pour participer à un débat et réfléchir ensemble à des actions à mettre en place.

Dans l’attente d’une réponse, nous restons disponibles pour répondre à vos questions et nous vous remercions de votre lecture attentive.

Des membres de la Chaîne des Savoirs 

(1) Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite au moins en ce qui concerne        

      l’enseignement élémentaire et fondamental. (…)


Journée du 8 septembre 2015 à Marseille

Le maillon de Marseille a travaillé activement pour préparer la journée du 8 septembre dernier, journée internationale de l'alphabétisation et de lutte contre l'illettrisme.

 

Nous avons préparé des écrits qui ont été distribués aux participants de la journée régionale organisée par le Centre Ressources Illettrisme PACA.

Des extraits sonores de nos rencontres ont aussi été diffusés tout au long de la journée où plus de 100 participants étaient présents.


2ème " marche contre l'illettrisme " dans la forêt de Loches

La Chartreuse du Liget (37)

 

Accueil point de départ des circuits et du pique-nique

Le 7 juin 2015, le maillon de Touraine a organisé sa deuxième « marche contre l’illettrisme » dans la forêt de Loches (37). Le maillon de l’Indre est venu se joindre aux organisateurs et aux marcheurs.  Deux  circuits ont été proposés : l’un de 5 km et l’autre de 11 km. Le temps était magnifique…. Plusieurs groupes ont été constitués et pour chaque groupe un plan a été fourni.

 

Les groupes avaient une feuille de route  autour de 3 points :


* favoriser le repérage ou l’apprentissage de lecture du plan pour que chacun puisse
  se repérer et s’orienter sur un trajet inconnu,

* observer l’environnement naturel en partageant ses connaissances sur les arbres et   la nature en forêt, et les curiosités culturelles riches dans ce coin de la forêt, 

* échanger avec d’autres personnes qu’on ne connaissait pas. 

 

Savoir s’orienter en forêt n’est pas si évident que cela ! Certains ont pris un autre chemin ! Il  y a eu des discussions dans le choix des bonnes directions…. Finalement tout le monde est arrivé à bon port… « C’est en faisant des erreurs qu’on apprend », on l’a vérifié une fois de plus !

 

Nous avons aimé échanger avec  des personnes qu’on ne connaissait pas …on s’est senti en toute confiance pour se présenter, parler de notre histoire et écouter celle des autres, c’était facile de parler, il y avait beaucoup d’écoute entre nous et surtout une bonne ambiance….

Nous avons pique -niqué dans les ruines près de la Chartreuse de Liget dans une ambiance très agréable en admirant le cadre magnifique du château. 

 

Après le repas, nous avons échangé sur le rôle de l’ambassadeur qui va à la rencontre de ceux qui n’osent pas aller en formation.  Nous considérons que la marche est un bon support pour aborder le sujet de l’illettrisme, on est détendu, on n’a pas peur des regards, on a tous le même souci,  de bien marcher pour arriver, d’admirer la nature si belle, on croise des personnes différentes qui s’intéressent à la Chaîne des Savoirs  et qui ont aussi des savoirs à partager. 

 

Préparer une marche c’est aussi apprendre à organiser, connaître les déclarations à faire (Préfecture, ONF),  connaître les règles à respecter et à faire respecter, assurer le temps de l’accueil. Mais c’est aussi préparer l’affiche pour faire de la publicité, distribuer des tracts autour de nous et oser dire qu’on est membre d’une association qui parle d’illettrisme. C’est aussi prévoir les déplacements, faire du co-voiturage… En fait on apprend tout le temps !

                                           Article rédigé par les maillons de l’Indre et de la Touraine


Participation au 10ème Forum Régional de la Formation à La Rochelle

Le maillon des Deux-Sèvres a participé au 10ème  Forum régional de la formation à La Rochelle le 26 mars 2015. Le thème était : « quel socle de connaissances et de compétences pour l’accès à la qualification et à l’emploi, pour l’exercice de la vie sociale et citoyenne ? ».

Les ambassadeurs et accompagnateurs ont animé un atelier « Témoigner pour convaincre ».

« On se sait pas lire et écrire, ET ALORS ! ». Ils ont expliqué les objectifs  et les actions qu’ils sont en train de mettre en place, sur l’intérêt de témoigner auprès d’un plus grand nombre pour faciliter l’accès à la formation de base. Le public ayant participé à  cet  atelier était composé de formateurs, de techniciens de la Région Poitou-Charentes, de représentants de l’Education Nationale. 


Les projections du film "Tourner la page" pendant le 1er semestre 2015

Tourner la page... suite...                                                            relire l'origine du film

 

Le film continue sa vie avec une grande variété dans les présentations selon les partenariats. 

  • 11 avril 2015, à Savennières (49), dans le cadre du Festival Littéraire Terres à livres, terres à vins. 

Voir l’affiche réalisée par le foyer des jeunes accompagnés d’un graphiste ainsi que le programme de la journée.

  • 25 avril, au cinéma de Blain (44) : projection publique suivie d’un débat. 

TV sur Erdre, la Chaîne télé du Nord Loire a relayé l'information dans sa région

  • 29 mai, au Tremblay (49), projection du film organisée par les bibliothécaires avec la participation des enfants de l’école. (cf affiche et invitations).